Lorsque l’hiver arrive, il ne vient pas tout seul, il amène avec lui plusieurs épidémies. Et quand nous sommes atteints, nous présentons plusieurs symptômes, tels que les frissons, la fatigue et bien d’autres signes qui marquent la fièvre. Dans ce cas, il nous faudra un thermomètre pour vérifier la température. Mais comment choisir son thermomètre? Pour quel type de thermomètre va-t-on choisir ? Tout de suite la réponse dans cet article.

Le thermomètre : Quels sont les types ?

Avant d’opter pour son thermomètre, il faut quand même savoir quels sont les différents types. Sans attendre plus longtemps, en voici 2 grandes sortes : 

  • Le thermomètre classique : Il s’agit d’un type traditionnel, nous le connaissons tous, on le met dans la bouche afin de savoir la température corporelle. Toutefois, fiable, pratique et simple, ce thermomètre existe depuis 1999. Il est composé de galinstan c’est-à-dire de gallium, d’indium et d’étain. Concernant son usage, il peut être utilisé pour la prise de température buccale, rectale et axillaire et il se nettoie facilement grâce à un coton humidifié par l’alcool médical. C’est un matériel fiable mais qui n’est pas très adapté pour l’utilisation familiale puisqu’il est conçu en verre cassable.
  • Le thermomètre électronique : élaboré depuis les années 70, ce thermomètre exécute les mêmes fonctions que le classique, par contre il est plus pratique puisqu’il affiche le résultat sur son écran LCD pour la lecture facile et rapide. Vous serez de plus notifié par un bip lorsque la prise de température est achevée. Après tout usage, n’oubliez pas de désinfecter votre thermomètre par l’aide de l’alcool isopropylique.  

A part ces 2 thermomètres, on peut aussi trouver le thermomètre à cristaux liquide ou le thermomètre médical. Même si les thermomètres n’ont pas les mêmes façons, ils ont tous les mêmes buts, c’est de prendre la température.

Quel thermomètre doit-on utiliser pour les différentes voies ?

Sachez que l’utilisation des thermomètres est différente, cela varie en fonction des voies. Vous désirez prendre votre température par voie buccale, par voie axillaire ou aussi par voie rectale ? Changez de thermomètre selon la voie choisie. Pour mieux vous orienter, voici un guide. Si vous souhaitez prendre votre température toutefois par voie buccale, axillaire et rectale, employez le thermomètre à gallium ou électronique pour une utilisation plus facile. Pour la voie tympanique ou temporale, pensez à utiliser le thermomètre à infrarouge, celui-ci mesure en série en moins d’une seconde et ne retient que la température la plus élevée. Si la prise de température par voie frontale vous est indispensable, prenez un thermomètre à cristaux liquides.

En bref, dès que vous sentez que votre corps ne se sent pas à l’aise, ou que vous présentez les symptômes d’une fièvre, prenez immédiatement votre température à l’aide d’un thermomètre. Il est nécessaire de connaître que la température normale du corps humain est d’en moyenne : 37°C et peut varier vers les 36,5°C et 37,5°C selon la personne. De toute façon, vous comprendrez vous-même le comportement de votre corps.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *